Avantages

Pourquoi choisir une prématernelle pour votre enfant ?

Distinguer le vrai du faux

L’école prématernelle a pour but de préparer les enfants à leur entrée à l’école en tenant compte de toutes les sphères de leur développement. La prématernelle est aussi le pont entre le préscolaire et l’école primaire. Elle connait donc les attentes et les exigences du milieu scolaire puisqu’elle y travaille en étroite collaboration.
La prématernelle embauche des enseignants qui détiennent minimalement un baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire reconnu par le Ministère de l’Éducation du Québec car seul un enseignant a le droit de dispenser une éducation préscolaire à des enfants.
Pour opérer une école prématernelle, le Ministère de la Famille, qui prend en charge tous les enfants de moins de 5 ans, doit également délivrer un permis afin de s’assurer que toutes les normes établies par le Ministère pour la petite enfance soient respectées.
Malheureusement, depuis quelques années, le titre prématernelle a été bafoué par toutes les institutions qui se sont appropriées ce titre sans tenir compte de ces derniers critères. Alors, lors de votre magasinage de la prématernelle de votre choix, assurez-vous de poser les bonnes questions en vous informant d’abord sur la formation de la personne qui dispensera cet enseignement à votre enfant et si l’établissement en question possède un permis de Ministère de la Famille pour opérer.

Qu’est-ce que la prématernelle offre de plus qu’un CPE ?

La prématernelle est une école. À plus petite échelle, elle est structurée et fonctionne comme une école. Elle embauche des enseignants qui ont à cœur la préparation de l’enfant à l’école et sont à même de dépister les difficultés d’apprentissage futures. Elle offre un soutien et un suivi pédagogique. Elle évalue les progrès de l’enfant et le place en contexte de groupe où il doit se questionner, s’exprimer, interagir et coopérer.

Pourquoi les compétences d’une éducatrice ne suffisent pas ?

Pour dispenser de l’enseignement préscolaire, on doit détenir un permis d’enseigner qu’on appelle un brevet d’enseignant. Celui-ci s’obtient en ayant un baccalauréat en enseignement préscolaire et primaire. Une éducatrice n’a tout simplement pas les qualifications requises pour enseigner et ne connaît pas les programmes de formation scolaire. Elle n’a donc pas le droit d’enseigner. C’est comme une infirmière qui s’improviserait médecin. Si on veut que notre enfant apprenne des concepts préscolaires, on doit le confier à une enseignante.

Est-ce plus cher que la garderie ?

La plupart des garderies privées ont des tarifs similaires ou plus élevées que la prématernelle. Si on compare ces tarifs à ceux d’un CPE, il s’avère effectivement, à prime abord, plus élevés. Cependant, chaque famille, tout dépendant de son revenu, a droit à une subvention, remboursable à chaque mois.

Est-ce que toutes les écoles prématernelles sont semblables ?

En Montérégie, il existe très peu d’école prématernelle véritables. Malgré que chacune possède sa couleur, elles doivent toutes offrir une préparation académique pour l’entrée à la maternelle pour s’approprier ce titre.

Les écoles prématernelles doivent-elles détenir un permis ?

Puisque les écoles prématernelle s’occupent des enfants de moins de 5 ans, c’est le Ministère de la Famille qui délivre le permis. Le Ministère de l’Éducation, quant à lui, s’occupe de gérer l’éducation des enfants de 5 ans et plus. Chaque institution se doit d’avoir un permis afin de s’assurer que toutes les normes de sécurité que requiert la petite enfance soient respectées ainsi que les ratios maitre-élèves. Malheureusement, beaucoup d’établissements qui se disent prématernelle, n’en possède pas. Cette pratique est illégale.

L’école prématernelle à petits pas vous intéresse ?

Contactez-nous